L’agriculture iséroise

L’Isère présente des paysages variés qui influence fortement le développement économique ainsi que les dynamiques d’aménagement du territoire. Cette pluralité d’écosystème amène une agriculture diversifiée. 
Les vastes plaines au nord-ouest accueillent des exploitations en grandes cultures (céréales et oléagineux) qui côtoient des exploitations mixtes (polyculture-élevage). Des zones de moyenne et haute montagne dans le sud-est présente une dominance de l’élevage et des surfaces en herbe.

L’agriculture iséroise se démarque par ses productions avec labels de qualité, dont :

• AOC Noix de Grenoble
• AOC Bleu de Sassenage-Vercors
• IGP Saint Marcellin

En juin 2018, les partenaires du Pôle agroalimentaire isérois ont officiellement lancé la marque « Alpes IsHere » pour promouvoir les produits isérois et circuits alimentaires de proximité.  

  
Cette marque concerne des produits agricoles et agroalimentaires :

• Issus d’une ferme iséroise ou élaborés à partir de produits agricoles du territoire,
• Qui garantit une juste rémunération au producteur,
• Qui respecte les bonnes pratiques d’élevage et le bien-être animal ainsi que la maîtrise des produits et traitements des cultures.

Les exploitations iséroises en quelques chiffres :

Les-exploitations-iseroises-en-quelques-chiffres-1-768x536.jpg

Les productions iséroises en quelques chiffres :

Les-production-iseroises-en-quelques-chiffres.jpg

Les profils des nouveaux agriculteurs installés (bénéficiant de la DJA) :

Les-profils-des-nouveaux-installes-1.jpg

Le foncier agricole en Isère :

Le-foncier-agricole-en-Isere-1.jpg

Les surfaces iséroises dédiées à l’agriculture biologique :

Les-surfaces-en-agriculture-biologique-1.jpg
Clé de lecture : l’épaisseur des traits correspond à la part des surfaces agricoles en AB sur l’ensemble des surfaces agricoles des EPCI.          
Source : DDT 2018